L'oeil vide





elle n'entend plus sa voix, elle l'invente
elle ne voit plus son regard, elle s'égare
elle n'est plus ses couleurs, elle s'efface
elle n'est plus ses vers, elle s'éloigne

il n'y a plus de ses yeux au jour, plus de sa peau chaude au soir
il n'y a plus de ses cheveux au vent, plus de mains nerveuses
il n'y a plus d'orange dans sa chambre, plus de rêves cachés
il n'y a plus de toi sans elle

plus d'elle sans toi


La Perra

Comentarios

Entradas populares de este blog

ARTE COMO CONTRAPODER

L'amour jusqu'aux enfers: Eurydice de Jean Anouilh